Mon 13ème pas

La Sobriété heureuse ou le goût intense de l’essentiel

« Les gens les plus heureux ne possèdent pas tout. Ils savent juste prendre le meilleur de tout »

Nos armoires sont pleines de vêtements que nous ne portons plus, de draps dans lesquels nous ne dormons plus, d’objets dont nous n’avons plus usage. Ces objets désormais inutiles, encombrent notre maison et empêchent l’énergie de vie d’y circuler. En faisant le tri, votre sentiment de sécurité se développera à l’intérieur. Vous adopterez l’attitude de la Sobriété heureuse. Faites le tri de ce qui vous encombre pour retrouver le goût intense de l’essentiel.

C’est le moment de faire le tri. Donnez les objets dont vous n’avez plus usage, faites de la place dans vos placards. Laissez la vie circuler chez vous et en vous. C’est ainsi que l’énergie du mouvement vous habitera.

« Aujourd’hui, je prends conscience de ce qui m’encombre. Je n’ai pas besoin d’accessoires inutiles. Je reconnais que la vie est en mouvement. Je fais confiance à mon discernement pour faire le tri. Je n’achète et ne conserve que ce dont j’ai besoin. Je suis conscient des ressources de la planète. La consommation déraisonnée est un leurre de compensation. Je suis lucide sur mes besoins et capable de maitriser en moi l’équilibre. »

« Un autre monde est en train de se créer, osez sortir du mythe de la croissance indéfinie et inaugurer une nouvelle éthique de vie vers une sobriété tranquille et heureuse. » tiré du livre Vers la sobriété heureuse de Pierre Rabhi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *