Mon 9ème pas

Rencontrer votre enfant intérieur*

* « l’enfant intérieur ou le divin enfant. »
Comme le nommait Carl Jung, père de la psychologie

Lorsque la voix de votre enfant blessé se réveille dans votre poitrine, ne l’étouffez pas. Prenez le soin d’entendre ce qu’il/elle a à vous dire. Reconnaissez la blessure. Identifiez les besoins qui n’ont pas été satisfaits dans la situation. Et prenez soin de votre enfant intérieur.. Vous êtes le maître qui donne la direction. L’enfant exprime un ressenti, et l’adulte agit.

Méditez… et si vous n’avez pas encore suffisamment d’expérience, écoutez des méditations guidées. Pour rassurer et guérir votre enfant intérieur et satisfaire votre besoin de sécurité, de reconnaissance, d’appartenance, d’utilité, d’évolution. Identifiez la situation qui vous ferait du bien. Visualisez puis si nécessaire, faite une demande concrète aux personnes impliquées ou affirmez votre point de vue.

« Aujourd’hui, je m’autorise à entendre la voix de mon enfant intérieur. Je reconnais la blessure du passé ; je l’accueille et l’honore. Je souhaite la bienvenue à l’enfant que j’ai été. Il est nécessaire et fait partie de moi. Je l’aime car cet enfant est le créateur de ma vie. Il m’inspire et est porteur de ma puissance émotionnelle. Aujourd’hui, je reconnais que je suis en mesure de devenir un véritable parent pour cet enfant. Je ne laisse ce pouvoir à personne d’autre. J’ai aujourd’hui le discernement nécessaire pour identifier la source de mon enfant et la maturité que je suis. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *